Nauru (Australie) : violations et négligence délibérées 

Des demandeurs d’asile transférés de force à Nauru, Australie

Environ 1 200 hommes, femmes et enfants qui ont cherché à se réfugier en Australie et ont été transférés de force à Nauru, État insulaire du Pacifique, subissent de graves atteintes aux droits humains, des traitements inhumains et des actes de négligence, ont déclaré Human Rights Watch et Amnesty International. L’incapacité du gouvernement australien à remédier à ces graves atteintes semble relever d’une politique délibérée visant à dissuader de nouveaux demandeurs d’asile d’arriver par bateau dans le pays.

Source : Nauru : violations et négligence délibérées – Amnesty International Belgique Francophone