Et si on choisissait la dignité? 

Source :

Alors que des milliers de personnes fuient la guerre et sont toujours en besoin de protection aux frontières de l’Europe, les priorités du Secrétaire d’État à l’asile et à la migration sont tout autres : augmenter le nombre d’expulsions; créer 1.000 places supplémentaires en centres fermés et allonger la durée de détention ; sanctionner les avocats qui défendent les migrants; faire payer des amendes administratives aux étrangers…

 

Et si on choisissait la dignité? – Belgique – LeVif.be