La banque de données de la police à disposition de l’Office des étrangers

Les collaborateurs de l’Office des étrangers ont désormais accès à la banque de données nationale générale de la police (BNG), a indiqué dimanche sur son blog le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Theo Francken (N-VA). Ils ont effectué leurs premières consultations la semaine dernière. L’Office des étrangers peut ainsi plus facilement déterminer si une personne constitue un danger pour l’ordre public et la sécurité nationale. La banque de données nationale générale contient tous les procès-verba

Source : La banque de données de la police à disposition de l’Office des étrangers