Le patron de l’Office des Etrangers favorable au contrôle du GSM des réfugiés 

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, avait ouvert une porte à ce sujet à l’été dernier.© Mathieu Golinvaux / Le Soir.Sur le même sujetTerrorisme: le projet de loi sur le secret professionnel des CPAS approuvéFreddie Roosemont, directeur de l’Office des Etrangers, est favorable à un droit de contrôle des GSM et laptops des demandeurs d’asile, ce qui permettrait d’identifier une menace potentielle pour la sécurité, a-t-il affirmé lundi devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de Bruxelles.Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, avait ouvert une porte à ce sujet à l’été dernier, après une visite au Danemark. «  Entre 60 et 70 % des demandeurs d’asile mentent sur un aspect de leur identité  », avait-il justifié. Contrôler leur GSM ou ordinateur portable permettrait parfois de confirmer ou infirmer certains éléments comme la route qu’ils ont empruntée, avait ajouté M. Francken.Une possibilité qui existe déjà à l’étrangerSelon M. Roosemont, une telle possibilité pourrait aussi s’avérer utile en matière de lutte contre le terrorisme. Certains de ses homologues étrangers en dispose déjà, a-t-il témoigné. Actuellement, la loi ne permet que la «  mise à disposition  », a poursuivi M. Roosemont. Selon lui, Theo Francken a fait dans une trentaine de cas sur 66 soupçons de radicalisme usage de son droit de retirer un demandeur d’un centre d’accueil pour le diriger vers un centre fermé dans l’attente du traitement de son dossier.

Source : Le patron de l’Office des Etrangers favorable au contrôle du GSM des réfugiés | Belgique – lesoir.be