Du Vietnam à Calais : un voyage vers nulle part | Le Club de Mediapart

Hier après-midi, j’apprenais que je devrais défendre des étrangers dans le cadre des procédures d’expulsion. Ce sont des procédures d’urgence pour lesquelles les avocats ont moins de 24 heures pour préparer les dossiers. J’ai reçu les derniers éléments de la procédure, par voie électronique, à 16h20 pour l’audience de ce matin à 8h30. Elle est, comme d’habitude, limitée à l’essentiel. Une audition de l’étranger est faite : deux pages pour résumer une vie, avec quelques questions habituelles et normalisées.

Source : Du Vietnam à Calais : un voyage vers nulle part | Le Club de Mediapart