Deux réfugiés syriens en fauteuil roulant rejoignent l’Allemagne – Amnesty International Belgique Francophone

Alan et Gyan, deux réfugiés Kurdes syriens fuyant la guerre, ont réussi à atteindre l’Allemagne et rejoindre les autres membres de leur famille.

Souffrant d’une atrophie musculaire et ne pouvant se déplacer qu’avec l’aide d’un fauteuil roulant, ils ont traversé les montagnes turques à cheval et sont arrivés en Grèce en 2016 avec leur mère et deux de leurs frères et sœurs, espérant gagner l’Allemagne où leur père et leur petite sœur sont arrivés en 2015. Mais la frontière avec la Macédoine, dans le nord de la Grèce, a alors été fermée aux réfugiés. En tentant de fuir le conflit syrien, ils se sont alors retrouvés bloqués en Grèce pendant des mois.

Le cas de ces deux syriens qui fuient leur pays en guerre pour rejoindre l’Europe n’est malheureusement pas un cas isolé.

Contraints de quitter leur pays en raison de persécutions et de conflits, qu’ils sévissent depuis longtemps ou aient éclaté récemment, plusieurs centaines d’hommes, de femmes et d’enfants ont vu dans l’Europe un lieu sûr.

Alors que près de 60 000 réfugiés et migrants sont toujours bloqués en Grèce, dans des conditions déplorables pour la plupart d’entre eux, il est grand temps que les gouvernements européens cessent de détourner le regard et commencent à accueillir chaleureusement les milliers de personnes qui ont besoin d’une protection.

Merci

à toutes les personnes qui ont envoyé des messages de soutien et leur ont fait garder espoir.

Source : Deux réfugiés syriens en fauteuil roulant rejoignent l’Allemagne – Amnesty International Belgique Francophone