« Tous humains » : PJ Harvey et Ramy Essam chantent pour les enfants réfugiés

PJ Harvey et Ramy Essam signent The Camp, une chanson en faveur des enfants réfugiés au Liban. Un message porteur d’espoir sur l’humanité.

 

La chanteuse britannique PJ Harvey s’engage pour la cause des réfugiés avec l’artiste égyptien Ramy Essam. Les deux ont enregistré la chanson The Camp en hommage aux enfants réfugiés de la Plaine de la Bekaa, au Liban. Depuis que la guerre civile a éclaté chez les voisins syriens, le Liban fait face à un afflux majeur de réfugiés. Aujourd’hui près d’un million de syriens se trouvent sur le territoire libanais, fuyant le régime de Bachar al-Assad et les affrontements. Des milliers de familles rejoignent la Plaine de la Bekaa avec leurs enfants, l’accès à l’éducation et aux soins de santé se fait alors ardu. C’est sur le sort des enfants réfugiés que PJ Harvey et Ramy Essam veulent mettre la lumière. Plus qu’une simple musique, c’est un engagement pris par les deux artistes qui veulent rendre compte d’une situation alarmante et aider ces enfants dans leur accès à l’éducation, aux soins de santé… Les profits de The Camp seront reversés à une ONG dédiée : Beyond Assocation.

 

Disponible depuis hier sur YouTube, le clip de The Camp a été construit autour d’images du photojournaliste Giles Duley. Lui aussi très sensible à la cause des réfugiés, le britannique a capturé quelques images de la vallée Bekaa et reconstruit le trajet d’un enfant réfugié.

Source : « Tous humains » : PJ Harvey et Ramy Essam chantent pour les enfants réfugiés