Réfugiés : Cohn-Bendit, Omar Sy et Médecins du monde demandent à Macron d’agir

Le président de la République Emmanuel Macron vient d’être interpellé à deux reprises par des personnalités publiques sur le sort des réfugiés en France, alors que la situation des migrants continue de se dégrader, en particulier dans la « jungle » de Calais (Pas-de-Calais) où 500 à 600 personnes sont revenues s’installer après son démantèlement en octobre 2016.

Ces initiatives interviennent au lendemain d’un dépôt de référé-liberté, vendredi 16 juin, devant le tribunal administratif de Lille, par onze associations, pour obliger l’administration à venir en aide aux migrants.

Le 14 juin, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, s’était également inquiété dans un compte rendu de visite d’« atteintes aux droits fondamentaux » des migrants à Calais « d’une exceptionnelle et inédite gravité », dénonçant « des conditions de vie inhumaines » et la « sorte de traque » qui les vise.

Lettre ouverte et pétition

Sur le Bondy Blog, une lettre ouverte au président de la République assortie d’une pétition demande l’arrêt des violences dans la « jungle ». Parmi les signataires, on compte la rédaction du Bondy Blog, l’acteur Omar Sy, la chanteuse Christine and the Queens, les réalisateurs Laurent Cantet et Céline Sciamma, les députés européens Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts) et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), l’historien Benjamin Stora ou encore la présidente de Médecins du monde, Françoise Sivignon.

Ils y dénoncent les atteintes aux droits fondamentaux dont sont témoins les journalistes et les membres d’associations (privation d’eau, conditions d’hygiène déplorables, interdiction de se rendre à des distributions de vivres…) et demandent l’intervention du chef de l’Etat, en sus de l’action intentée en justice par les associations.

« La justice a été saisie, et nous avons bon espoir qu’au moins, les pressions sur les associations cessent afin qu’elles puissent faire leur travail correctement, afin qu’elles puissent assurer le minimum », précise la lettre, avant d’ajouter : « Mais vous avez le pouvoir d’agir afin que ces pressions cessent dans l’heure. »

Pour une politique migratoire européenne « digne »

Dans une tribune publiée sur le site du Monde, l’ancien député écologiste Daniel Cohn-Bendit et le réalisateur Romain Goupil appellent l’Union européenne et la France à engager des politiques ambitieuses d’hospitalité et d’intégration.

« L’élection d’Emmanuel Macron a fait naître une espérance pour la situation des réfugiés en France et en Europe : celle d’un accueil digne et enfin pleinement assumé de celles et ceux qui fuient les persécutions et les guerres », déclarent les deux auteurs, qui demandent le développement des « voies d’accès légales » depuis les pays où transitent les réfugiés.

Ils réclament également que les « hotspots » créés après la crise de l’été 2015 jouent pleinement leur rôle de prise en charge des demandeurs d’asile et ils suggèrent la création d’une Agence européenne de l’asile « pleinement indépendante ».

 Lire aussi :   « L’accueil des réfugiés est une question de survie pour ces hommes, ces femmes et ces enfants persécutés »

Il est « indigne » de « laisser à l’abandon dans les rues de Nice, de Paris ou de Calais des hommes et des familles en espérant que cela en dissuadera d’autres de les rejoindre » et de laisser les associations « livrées à elles-mêmes ou au harcèlement de la police », estiment-ils.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/06/17/emmanuel-macron-interpelle-sur-le-sort-des-refugies-en-france_5146340_1654200.html#kWMb01j53v1qGMXf.99

Source : Réfugiés : Cohn-Bendit, Omar Sy et Médecins du monde demandent à Macron d’agir