Une bénéficiaire du statut de réfugié en Belgique arrêtée par la police roumaine

(Belga) Nalan Oral, une ressortissante turque bénéficiant du statut de réfugié en Belgique, a été arrêtée vendredi à la frontière entre la Hongrie et la Roumanie, a fait savoir son avocat Olivier Stein. Les autorités roumaines, qui la détiennent actuellement, entendent la livrer à la Turquie, qui a transmis un mandat d’arrêt international à son encontre à Interpol.

Cette mère de famille de 37 ans s’est vu reconnaître le statut de réfugié en Belgique en 2012. Elle avait fui la Turquie après avoir été condamnée à 30 ans de prison pour ses activités militantes en faveur des droits de l’homme et des femmes, selon l’Union turque des Femmes socialistes dont elle est membre. Nalan Oral a été interpellée vendredi à la frontière entre la Hongrie et la Roumanie alors qu’elle était en vacances. Selon son avocat, Mme Oral voyageait de manière tout à fait légale, son statut de réfugié lui permettant de se déplacer au sein de l’espace Schengen. Le problème se situe au niveau d’Interpol, affirme M. Stein. L’organisation transmet les mandats d’arrêts qui lui sont envoyés aux polices de ses pays membres, mais omet d’apporter des précisions utiles dans certains dossiers. Ce serait ainsi le cas du statut de réfugié de Mme Oral. L’avocat a notamment pris contact avec les Affaires étrangères, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides et l’ambassade belge en Roumanie pour s’assurer du respect des droits de sa cliente. « Elle risque de subir des persécutions motivées par ses opinions politiques en cas de retour en Turquie », s’inquiète-t-il. Le SPF Affaires étrangères a indiqué lundi soir à l’agence Belga avoir pris contact avec les autorités roumaines pour leur indiquer que Nalan Oral bénéficie du statut de réfugié en Belgique et qu’elle ne peut dès lors pas être extradée vers la Turquie. « En tant que réfugié, Mme Oral jouit de la même assistance consulaire qu’un ressortissant belge », précise le porte-parole du SPF Didier Vanderhasselt. Samedi, un tribunal roumain a décidé de son maintien en détention. Son cas sera à nouveau examiné lors d’une audience le 17 juillet. (Belga)

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/RTLInternational/~3/oZ6n_kvAwM0/une-beneficiaire-du-statut-de-refugie-en-belgique-arretee-par-la-police-roumaine-934778.aspx