Livres, albums et romans graphiques

Ici, vous trouverez une compilation de livres, bande-dessinées, romans graphiques qui vous permettront d’approfondir les enjeux de la liberté d’expression.

Graines de liberté


Pascale MAUPAU BOUTRY, Régis DELPEUCH

Utopique – Soutenu par Amnesty International, 2016, à partir de 6/8 ans

Une jeune femme parcourt les villages et gagne sa vie en racontant des histoires tirées de son livre et en jouant de la flûte. Elle sème ainsi des graines de liberté… Mais elle doit se cacher car ces rassemblements sont interdits.

Une fiche pédagogique peut-être commandée auprès d’Amnesty International Belgique francophone.

Le grand incendie


Gilles BAUM, BARROUX

Édition des éléphants – Soutenu par Amnesty International, 2016, à partir de 6/8 ans

Du haut de son palais, le Sultan jubile. Les livres de son royaume brûlent à ses pieds. Bientôt, toutes les traces du passé auront disparu. Ne restera que sa propre histoire. Un jour, un enfant recueille une page qui a échappé au brasier…

Une fiche pédagogique peut-être commandée auprès d’Amnesty International Belgique francophone.

Bouche cousue


Gigi BIGOT, Pepito MATEO, illustrateur : Stéphane GIREL

Didier Jeunesse, 2001, à partir de 5 ans.

Il était une fois un enfant qui s’arrête de parler. Tour à tour, dans un jeu de cause à effet, le chat, la maison puis les fleurs s’enfoncent dans le mutisme et le silence. Avec l’Algérie en toile de fond, ce texte poétique évoque avec subtilité une actualité tragique, rarement traitée du point de vue de l’enfant. Celle de la censure et de la répression dans un pays en état de guerre.

L’homme qui écoutait chanter l’oiseau


Christian MERVEILLE ; illustratrice : Véronique HARIGA

Amnesty International et Éditions Memor, 2000, pour les 8-10 ans.
Un homme ose résister aux ordres du roi. Il refuse de se coucher à son passage, car il veut écouter l’oiseau. Il aura beau être arrêté, rien n’y fait : l’homme veut écouter son oiseau.

Ce livre et sa fiche pédagogique peuvent être commandés gratuitement auprès d’Amnesty International Belgique Francophone.

Le matin du crocodile


Christian LOUIS

Éditions Michalon, 2005, à partir de 11 ans

Anaïs âgée de 13 ans accompagne son père en Indonésie. Elle rencontre un jeune garçon, Amico, qui est à la recherche de ses parents disparus, journalistes sur l’île de Timor. Une expédition est préparée, elle s’avère vite plus dangereuse que prévue.Basé sur des faits réels, sur des rapports d’Amnesty International et de Reporters Sans Frontières, ce roman offre un autre regard sur ce qui se cache derrière les images d’actualités et des dépliants touristiques et aborde les thèmes de la liberté d’expression et de la difficulté de s’informer.

Moi Malala


Malala YOUSAFZAI

Éditions Hachette Jeunesse, 2014, à partir de 12 ans

Elevée par des parents éclairés, Malala Yousafzai a toujours été encouragée à défendre ses opinions. Dès 11 ans, explique Malala, elle racontait sa vie de petite fille pakistanaise sous le joug des talibans dans un blog pour la BBC en ourdu, protégée par le pseudonyme de Gul Makai. En octobre 2012, alors que Malala rentre de l’école en bus, deux hommes armés lui tirent dessus. Son crime ? Avoir osé prétendre aux mêmes droits que les garçons, et avoir dénoncé les talibans qui incendient les écoles et interdisent aux jeunes filles le droit à l’éducation.

Après Gandhi : un siècle de résistance non violente


Anne Sibley O’BRIEN et Perry Edmond O’BRIEN

Éditions Sorbier, 2010, 7/10 ans

Ce livre documentaire présente 16 portraits d’hommes et de femmes d’exception qui, au cours du XXe siècle, se sont levés pour exprimer leur opinion et protester de façon non violente contre l’injustice et l’oppression. Ces portraits peuvent être intéressants à utiliser dans le cadre d’un travail en classe autour de la liberté d’expression.

L’Encyclopedie des rebelles, insoumis et autres révolutionnaires


Francis MIZIO, Anne BLANCHARD, Serge BLOCHG

Éditions Gallimard jeunesse, 2009, à partir de 12 ans.

Le monde ne les a pas satisfaits… Ils l’ont révolutionné ou ont tenté de le faire ! Akhenaton, George Sand, Abd el-Kader, Marie Curie, Che Guevara, Gandhi, Martin Luther King… Esclaves, soldats ou simples êtres humains, ils ont exprimé leur opinion et ont dit « non » aux tyrans et aux oppresseurs. À travers ce livre documentaire, les auteurs retournent sur les pas de l’enfance de ces rebelles, partagent leurs interrogations de jeunesse et font découvrir les temps forts de leur vie. Cette galerie de 25 portraits peut également servir de base à un travail en classe autour de la liberté d’expression.

Persepolis


Marjane Satrapi

Édition de l’Association, 2007

Dans cette bande-dessinée (la première écrite par une Iranienne !) en quatre volumes, Marjane Satrapi raconte son enfance sur fond d’histoire de son pays, l’Iran. À travers ce récit de vie, Marjane Satrapi s’exprime et s’interroge avec humour sur les entraves à la liberté d’expression.

Le film, issu de cette bande dessinée, peut également être utilisé pour aborder la thématique de la liberté d’expression avec des jeunes.

Globalia


Jean Christophe RUFFIN

Éditions Gallimard, 2005, à partir de 14 ans.

Globalia est le nom de la démocratie universelle gouvernant la Terre, dans un futur proche. Cette démocratie, idéale en apparence, présente en réalité de graves défauts. La liberté n’y est qu’apparente : la presse est aux mains de puissants anonymes qui s’en servent pour manipuler l’opinion.

Rowling Blackouts, dépêches de Turquie , de Syrie et d’Irak


Sarah GLIDDEN

Éditions Glenat, 2017, à partir de 14 ans.

Dans ce roman graphique, la dessinatrice Sarah Glidden accompagne deux amis journalistes indépendants et responsables d’une ONG dans une enquête sur les réfugiés au Moyen-Orient après la seconde guerre du Golfe. À travers ce reportage sur le travail des journalistes indépendants dans des lieux chauds du globe, l’auteur s’interroge sur le rôle des journalistes, la diffusion de l’information, le journalisme de qualité…

1984


George ORWELL

Différentes éditions possibles, 1949

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Big Brother vous regarde, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston… Un classique de la littérature étasienne à lire et à relire !

Matin brun


Franck PAVLOFF

Éditions Cheyne, 2002, 11/14 ans

Matin brun raconte l’histoire de deux amis confrontés à l’État brun, un régime politique totalitaire qui s’en prend notamment à la liberté de la presse et des médias et nie la liberté d’expression. Ils s’y soumettent sans se rendrent compte du danger. Pourtant les règles sont déconcertantes, toutes en rapport avec la couleur brun. Cette courte histoire amène à s’interroger sur les règles auxquelles nous sommes soumis et sur notre devoir de résistance

Le dessin de presse dans tous ses États


Illustrations d’un collectif d’illustrateurs

Coédition Gallimard/ Cartooning for Peace, 2016

Fondée en 2006 par Kofi Annan et Plantu, l’association Cartooning for Peace réunit 147 dessinateurs du monde entier engagés à promouvoir la liberté d’expression, les droits humains et le respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances par le langage universel du dessin de presse. Le combat pour la liberté se gagne aussi avec les crayons.

Article original: https://www.amnesty.be/jeunes/nos-campagnes/liberte-d-expression/a-voir-a-lire/article/livres-albums-et-romans-graphiques