A l'UCL, les réfugiés pourront se préparer aux études universitaires

(Belga) L’Université catholique de Louvain (UCL) lance dès cette rentrée un programme préparatoire aux études universitaires à destination des personnes réfugiées, annonce-t-elle lundi dans un communiqué. Il s’agit d’une « initiative unique » en Fédération Wallonie-Bruxelles, selon l’institution. La préparation s’axera autour de l’apprentissage d’un français permettant de suivre des cours en auditoire, une familiarisation avec le système académique et un accompagnement individualisé.

« C’est inimaginable qu’en temps de crise toute une génération soit coupée de l’enseignement supérieur. Il est donc vital de former cette nouvelle génération, pour lui permettre d’agir et d’élargir son avenir », s’exclame la prorectrice à l’international de l’UCL, Dana Samson, citée dans le communiqué. Le programme préparatoire proposera surtout à l’étudiant réfugié de perfectionner sa maîtrise du français, permettant de suivre une formation universitaire. « Mener de front études supérieures et apprentissage d’une nouvelle langue est complexe », souligne l’UCL, qui mise dès lors sur une adaptation progressive pour maximiser les chances de réussite de l’étudiant. Les étudiants réfugiés se familiariseront aussi avec le système universitaire. Ils devront en effet suivre quelques cours en tant qu’élève libre, ce qui implique de passer un examen. Enfin, un accompagnement individualisé sera offert afin de les aider dans leurs démarches administratives pour leur inscription dans un programme d’études régulier. Cette initiative s’adresse aux réfugiés ayant déjà entamé des études dans leur pays mais qui ont dû les interrompre, à ceux ayant l’âge de débuter une formation et à tout réfugié désirant se réorienter professionnellement. Pour participer, un niveau A2 en français (soit une maîtrise minimale) est nécessaire ainsi qu’un statut de demandeur d’asile, de réfugié ou de protection subsidiaire; une formation antérieure au moins équivalente à des études secondaires et un projet précis d’études universitaires à entamer par la suite. L’université prévoit d’accueillir une vingtaine d’étudiants pour cette année académique. Si des demandes supplémentaires surviennent, les réfugiés seront redirigés vers des structures ou associations extérieures. (Belga)

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/rtlinfo/belgique/~3/nXCLcG-qYoU/a-l-ucl-les-refugies-pourront-se-preparer-aux-etudes-universitaires-954372.aspx