Une trentaine d'arrestations en Suède lors d'un rassemblement d'extrême droite

(Belga) Plus de trente personnes ont été arrêtées samedi lors d’altercations entre des militants néonazis d’une part, antifascistes d’autre part et la police dans la ville de Göteborg au sud-ouest de la Suède, durant une marche du groupe d’extrême droite Nordiska motståndsrörelsen (Mouvement de résistance nordique, NMR).

Des centaines de personnes se sont réunies lors de la marche autorisée, certaines portant des casques et boucliers, alors que des milliers de contre-manifestants s’amassaient aussi dans les rues de la ville. La police était préparée pour des poussées de violence et avait appelé des renforts d’autres zones de police du pays. Les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation d’au moins 35 personnes. Deux individus ont été blessés, dont un policier présentant un bras cassé. Les groupes d’extrême droite sont de plus en plus actifs en Suède, selon la police. En juillet, trois militants néonazis ont été condamnés à des peines de prison ferme pour deux attentats à la bombe et une tentative visant notamment des centres d’hébergement pour migrants qui ont fait un blessé grave. Des dizaines d’attaques contre des centres d’hébergement pour demandeurs d’asile ont été recensées ces dernières années en Suède où près de 300.000 migrants, en majorité syriens, irakiens et afghans, sont arrivés entre 2013 et 2015. (Belga)

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/RTLInternational/~3/yYa9xSjWUWM/une-trentaine-d-arrestations-en-suede-lors-d-un-rassemblement-d-extreme-droite-957810.aspx