Francken a l’asile fragile

Le gouvernement de Charles Michel réforme le droit d’asile. Theo Francken dit vouloir «lutter contre les abus» et «protéger les personnes vulnérables». Mais les associations protestent contre ce projet de loi qui, selon elles, facilitera la détention des demandeurs d’asile, réduira leur droit à un recours effectif et multipliera les procédures expéditives. Le projet de […]

Article d’origine: http://www.alterechos.be/francken-a-lasile-fragile/