Violences envers les Rohingyas – Des morts et des disparus dans le naufrage d'un bateau de réfugiés rohingyas au Bangladesh

(Belga) Au moins cinq personnes sont mortes et des dizaines d’autres sont portées disparues après le naufrage d’un bateau transportant des Rohingyas fuyant la Birmanie vers le Bangladesh, ont annoncé lundi les gardes-côtes du Bangladesh. “Le bateau transportait environ 50 personnes quand il a coulé dans l’estuaire de la rivière Naf. Cinq corps ont été retrouvés dont quatre enfants”, a indiqué le lieutenant-colonel Ariful Islam, précisant que “21 personnes ont survécu”.

Le petit bateau de pêche a coulé parce qu’il était surchargé, d’après cette source. Les garde-côtes étaient toujours lundi à la recherche de possibles survivants. Plus de 537.000 musulmans rohingyas de Birmanie ont trouvé abri au Bangladesh voisin depuis fin août suite à ce que les Nations unies qualifient d’épuration ethnique. Cette marée humaine a submergé ce pays pauvre d’Asie du Sud. Des camps de réfugiés surpeuplés ont poussé du jour au lendemain, cités de tentes où la survie est conditionnée à l’aide humanitaire. Beaucoup arrivent par bateau en traversant la rivière Naf qui sert de frontière naturelle entre les deux pays. Et ce malgré les risques de ne pas arriver à bon port, la traversée étant périlleuse en cette saison de mousson et avec des bateaux surchargés. Près de 200 Rohingyas ont trouvé la mort depuis fin août en tentant la traversée. Les garde-côtes du Bangladesh avaient encore repêché mercredi onze Rohingyas qui tentaient de franchir la rivière à la nage, avec des jerrycans comme flotteurs de fortune. (Belga)

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/RTLInternational/~3/sMhgBS1DNag/violences-envers-les-rohingyas-des-morts-et-des-disparus-dans-le-naufrage-d-un-bateau-de-refugies-rohingyas-au-bangladesh-962019.aspx