Vaste opération dans les transports en commun: les agents vont avoir une belle surprise en contrôlant ces deux individus

Les six zones de police en région bruxelloise ont mené mardi une action d'envergure de sécurisation des transports en commun en collaboration avec la Stib, et sous la direction de la police fédérale. Cette dernière communiquera les résultats mercredi. La police de Bruxelles-Ixelles a donné un premier bilan des opérations effectuées sur son territoire zonal.

Une quinzaine d'agents de la Stib ont contrôlé les billets et une trentaine de policiers de la zone Bruxelles-Ixelles sont intervenus en seconde ligne. Ces derniers ont effectué, à compter de 14h00, 34 contrôles de personnes dépourvues de titres de transport place Stéphanie et 29 à chacun des arrêts Trinité et Jules De Trooz. Au total, six personnes sans papiers d'identité et deux autres signalées dans le cadre de dossiers judiciaires font l'objet de vérifications. Un individu était également en possession d'une dizaine de pacsons de drogues, comme l'a constaté notre journaliste Nathanaël Pauly, présent lors du contrôle. Leur 4e et dernier point de contrôle est tenu jusqu'à 21h00 place Flagey.

Rassurer les usagers

Il s'agit de la troisième action d'envergure de 2017. Une première a eu lieu en début d'année et une seconde en mai dernier. “Le but est de sécuriser et de rassurer l'usager“, avance Christian Raes, commissaire à la direction générale de la police Bruxelles-Ixelles. “On veut induire un message ostentatoire de sécurisation pour inciter l'usager à recourir aux transports en commun. On veut garder la Ville et la commune d'Ixelles ouvertes avec un réseau de transports publics sécurisé et accessible à tous. La police est au service des citoyens. Pour les gens qui vont travailler, pour les étudiants et pour tous les navetteurs, il est important de pouvoir disposer de transports sûrs.”

Par ailleurs, la zone de police de Bruxelles-Ixelles a presté 74.000 heures, à hauteur d'une vingtaine de petites actions ponctuelles et ciblées par semaine, depuis le 1er janvier pour soutenir le travail de la Stib.

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/rtlinfo/belgique/~3/e-SnzsywBcs/vaste-operation-dans-les-transports-en-commun-les-agents-vont-avoir-une-belle-surprise-en-controlant-ces-deux-individus-962576.aspx