Le nouveau gouvernement néo-zélandais de la jeune Jacinda Ardern prête serment

(Belga) La travailliste Jacinda Ardern a prêté serment jeudi, comme nouvelle Première ministre de Nouvelle-Zélande, aux côtés des membres de son gouvernement de coalition. C’est le représentant de la reine Elizabeth II en Nouvelle-Zélande, la gouverneure générale Patsy Reddy, qui a procédé à la “nomination” des membres de l’exécutif, après que Bill English, du Parti national (centre-droit) avait officiellement remis sa démission dans la matinée.

Le Premier ministre sortant passe dans l’opposition, malgré les résultats des législatives du 23 septembre qui ont donné aux conservateurs le plus grand nombre de sièges à la Chambre des Représentants, mais sans majorité absolue. Une coalition s’est finalement dégagée autour du Labour, dans l’opposition depuis 2008 et menée depuis quelques semaines seulement par la jeune (37 ans) et charismatique Jacinda Ardern. Les “faiseurs de roi” du parti populiste et anti-immigration “Nouvelle Zélande d’abord” (NZF) ont en effet préféré arbitrer en faveur des travaillistes, qui ont également le soutien des Verts du “Green party”. Le bloc Labour-Green rassemble 54 sièges sur les 120 que compte l’assemblée parlementaire, auxquels viennent s’ajouter les 9 de New Zealand First. Face à cette coalition totalisant 63 sièges, le National Party en compte 56. Jacinda Ardern, comparée par de nombreux médias à Emmanuel Macron (France), Justin Trudeau (Canada) ou Sebastian Kurz (Autriche) de par sa fulgurante ascension, est la troisième femme, dans l’histoire du pays, à occuper le poste de Premier ministre. Le gouvernement devrait mener le pays de 4,8 millions d’habitants à restreindre l’immigration ainsi que les possibilités d’investissement étranger. Dans son premier discours dans son nouveau rôle, Ardern a ainsi notamment laissé entendre que son exécutif “introduira une loi interdisant des spéculateurs d’outre-mer d’acquérir des habitations existantes”, avant Noël. Winston Peters, leader du parti populiste NZF, a empoché le portefeuilles des Affaires étrangères et devient vice-Premier. (Belga)

Article original: http://feedproxy.google.com/~r/RTLInternational/~3/g8PErUHRHy0/le-nouveau-gouvernement-neo-zelandais-de-la-jeune-jacinda-ardern-prete-serment-965044.aspx