Le HCR regrette l’expulsion d’un groupe de Vénézuéliens de Trinité-et-Tobago

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a regretté lundi l’expulsion par Trinité-et-Tobago de 82 ressortissants vénézuéliens, dont des demandeurs d’asile enregistrés et des personnes ayant déclaré avoir l’intention de demander le statut de réfugié, ce qui fait de leur retour au Venezuela une violation du droit international des réfugiés.

 

L’article original: https://news.un.org/feed/view/fr/story/2018/04/1011942