Martyres, bonnes poires ou trafiquantes? L’imbroglio judiciaire de deux journalistes hébergeuses

Dénoncée comme une affaire politique visant à intimider les hébergeurs de migrants, l’affaire de Myriem Berghe et Anouk Van Gestel est moins simple qu’il n’y parait.

Article original:  http://www.lesoir.be/161612/article/2018-06-08/martyres-bonnes-poires-ou-trafiquantes-limbroglio-judiciaire-de-deux