Non à la séparation et à la détention des familles

À l’heure actuelle, les enfants qui ont été séparés de leurs familles sont détenus dans des tentes et des entrepôts massifs à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, après avoir dû fuir le danger dans leur pays d’origine.

Le président américain Trump a finalement signé un décret qui prévoit de ne plus séparer les enfants de leurs familles lorsqu’ils ont été arrêtés pour avoir franchi irrégulièrement la frontière américano-mexicaine – même si le gouvernement a déclaré qu’il pourrait continuer à séparer les familles dans d’autres circonstances.

Oui, mais qu’en est-il des milliers familles qui avaient déjà été séparées ?

Le gouvernement américain n’a annoncé aucun projet de réunification pour elles. Certains parents et membres de la famille qui ont été séparés de leurs enfants risquent d’être expulsés vers des pays où leur vie pourrait être menacée – et où ils devront vivre sans savoir s’ils reverront un jour leurs enfants.

Oui, on ne sépare plus les familles, mais on les place en détention

Le décret du président Trump a également ordonné aux autorités américaines de détenir des familles demandant l’asile, potentiellement pendant des mois ou des années, pendant qu’elles attendent une décision sur leurs demandes d’asile. Le gouvernement américain utilise ce système abusif comme une tactique pour décourager les demandes d’asile.

De plus en plus de personnes se mobilisent face à ce traitement cruel. Protestations et indignation prennent de l’ampleur aux États-Unis et dans le monde. Mais le combat n’est pas terminé. Les États-Unis ne peuvent pas continuer de traiter les familles qui fuient les horreurs de la violence et des persécutions comme des criminels.

Demandez au président des États-Unis de réunir les familles séparées et de cesser d’enfermer les demandeurs d’asiles.

Article original: https://www.amnesty.be/je-veux-agir/agir-en-ligne/petitions/stop-separation-familles