Yémen : les violences à Hodeïda ont fait 50.000 nouveaux déplacés

Les violences depuis mi-juin entre la coalition menée par l’Arabie saoudite et les rebelles Houthis ont fait 50.000 déplacés internes au Yémen, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Selon l’Agence onusienne basée à Genève, les pertes civiles et les déplacements massifs continuent d’augmenter au milieu des combats intenses qui ont commencé le 12 juin dernier.

 

L’article original: https://news.un.org/feed/view/fr/story/2018/07/1019442