Les passeurs, ces criminels dont la migration est le business

Les passeurs recrutent principalement les candidats au départ via Internet, dans les pays d’origine ou dans les camps, qu’ils soient éphémères ou établis. “Là où il y a un camp, même petit, il y a un marché noir”, confie une source policière….

Article original: http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-passeurs-ces-criminels-dont-la-migration-est-le-business-5b5dede555324d3f13a3f6ce