Quand les migrants errent sur les terres royales

Les mesures prises pour protéger les parkings poussent les candidats à la traversée vers l’Angleterre à aller de plus en plus loin des côtes. Depuis quelques mois, une cinquantaine de migrants se terrent le jour dans la forêt de Villers-sur-Lesse, un village de Rochefort.

Article original:  http://www.lesoir.be/177356/article/2018-09-08/quand-les-migrants-errent-sur-les-terres-royales