Migration: le ministre de l’Intérieur veut revoir la loi sur le rapatriement

Jan Jambon faisait allusion à la famille serbe qui a été enfermée le 14 août au centre fermé 127bis. En raison des procédures de recours qu’elle avait intentées, leur éloignement du territoire s’est avéré impossible dans le délai de quatre semaines fixé par un récent arrêté royal.

Article original:  http://www.lesoir.be/178350/article/2018-09-14/migration-le-ministre-de-linterieur-veut-revoir-la-loi-sur-le-rapatriement