Des centaines de manifestants au centre fermé de Vottem après le suicide d’un Érythréen

Le réfugié qui s’est suicidé attendait d’être expulsé vers la Bulgarie, le premier pays à l’avoir accueilli et qui lui avait octroyé un permis de séjour.

Article original:  http://www.lesoir.be/184318/article/2018-10-13/des-centaines-de-manifestants-au-centre-ferme-de-vottem-apres-le-suicide-dun