Un procès pour délimiter solidarité et trafic de migrants

Le procès de 12 personnes, dont deux journalistes, commence ce mercredi à Bruxelles. Elles sont jugées pour trafic de migrants dans le cadre d’une organisation criminelle. Pour la défense, les condamner reviendrait à criminaliser l’hébergement.

Article original:  http://www.lesoir.be/188539/article/2018-11-07/un-proces-pour-delimiter-solidarite-et-trafic-de-migrants