Italie : le Comité des droits de l’enfant préoccupé par la « notion de dangerosité sociale » d’une loi sur les migrants

Le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies s’est dit préoccupé par l’entrée en vigueur en Italie de la loi n°132 de décembre 2018, un texte contenant des « dispositions urgentes en matière de protection humanitaire et d’immigration ainsi que sur la sécurité publique ».

 

L’article original: https://news.un.org/feed/view/fr/story/2019/02/1035941