Quel futur pour les civils en Syrie ?

En Syrie, les civils sont en danger. Ils fuient les violences du conflit et n’ont nulle part où aller. La problématique des déplacements forcés en masse est également une conséquence du conflit en Syrie, elle ne doit pas être mise sur le côté.

Amnesty a le plaisir d’accueillir des militants et activistes syriens qui nous parleront notamment de l’impact durable des sièges, dont beaucoup se sont soldés par le déplacement forcé d’une grande partie de la population.

La coalition « We Exist » et ses partenaires internationaux lancent, en mars 2019, leur campagne sur les déplacements forcés appelée #HalfofSyria. La moitié de civils syriens ont été forcés de quitter leurs foyers à cause des bombardements et des sièges. Un an après les déplacements de masse en Syrie, ils appellent la communauté internationale à ne pas se concentrer uniquement sur les réfugié·e·s et leurs besoins mais aussi à reconnaître la problématique des déplacements forcés et à soutenir les personnes déplacées en Syrie.

L’association PAX présentera son dernier rapport « Loin des regards, loin des esprits : les conséquences des sièges syriens », qui est la finalité du projet « Siege Watch ». Ce rapport revient sur six années de siège et formule des recommandations pour venir en aide aux victimes mais aussi sur ce que la communauté internationale peut faire pour protéger les civils.

Ensemble, les différents intervenants de cette conférence veulent amplifier les voix de celles et ceux qui ne peuvent pas être présent.e.s, qui ne peuvent pas voyager, qui ont besoin d’aide, qui n’ont nulle part où aller.

La conférence sera précédée par une mini-projection du film d’Amnesty “Women Of Syria : Unheard No More” dans le cadre de la campagne Leurs voix enfin entendues : les femmes qui façonnent l’avenir de la Syrie.

À PROPOS DU FILM

Il s’agit d’un court-métrage produit par Amnesty International dans lequel d’infatigables militantes syriennes témoignent de leurs expériences personnelles et politiques pendant et après le soulèvement de 2011. Aujourd’hui éparpillées aux quatre coins du globe, ces femmes relatent le précieux travail qu’elles ont accompli pour leur communauté et leur pays, évoquant diverses violations liées au genre commises à leur encontre et soulignant la nécessité d’une participation égale et effective des femmes aux processus politiques qui façonnent l’avenir de la Syrie.

Intervenant.e.s :
Riyad Najem, CEO Hurras Child Protection Network

Ruham Hawash, Directeur Adjoint IMPACT – Société Civile de Recherche et de Développement e.V.

Marjolein Wijninckx, Senior Programme Officer Middle East PAX for Peace

Moderateurs : Anna Fleischer, Responsable Plaidoyer et Communication Women Now

INSCRIPTION :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeDwQO-50Gqd2scYjF3ka2gEUZq5IdhbKks7sr1DSy0_KuZAA/viewform

Article original: https://www.amnesty.be/agenda/article/quel-futur-pour-les-civils-en-syrie