Burkina Faso : l’aide entravée par une insécurité persistante au nord du pays

L’agence des Nations Unies pour les réfugiés est alarmée par l’insécurité persistante au nord du Burkina Faso, qui affecte les civils, notamment les personnes déplacées et les réfugiés. Cette année seulement, quelque 3.000 ressortissants du Burkina Faso se sont réfugiés au Mali.

 

L’article original: https://news.un.org/feed/view/fr/story/2019/03/1038451