Après un an et demi à accueillir des migrants dans le jardin familial, Ameline lève le camp

Une habitante de Spy loge, comme elle peut, des migrants dans le jardin familial à quelques dizaines de mètres de l’aire d’autoroute de Spy. Elle doit enlever une bonne partie des tentes la mort dans l’âme. A défaut d’aide supplémentaire, elle n’en a…

Article original:  https://www.rtbf.be/info/societe/detail_apres-un-an-et-demi-a-accueillir-des-migrants-dans-le-jardin-familial-ameline-leve-le-camp?id=10198049