"Les migrants qui arrivent en Europe sont généralement en bonne santé", nuance l'OMS

Les réfugiés sont davantage sujets aux pathologies psychologiques comme la dépression ou l'angoisse en raison des expériences traumatisantes …