Après le séisme, des habitants "un peu perdus" passent la nuit dans un gymnase

Des habitants du Teil réfugiés dans le gymnase après le tremblement de terre, le 11 novembre 2019JEFF PACHOUD. "On est un peu perdus", déclare …