Des personnes réfugiées et demandeuses d'asile doivent etre libérées

Seize personnes réfugiées et demandeuses d’asile (14 hommes et une femme originaires de la République démocratique du Congo (RDC), ainsi qu’un homme originaire d’Éthiopie) sont détenues arbitrairement à Pemba (nord-est du Mozambique) depuis plus de 10 mois dans des conditions déplorables. Elles n’ont toujours pas été informées officiellement des motifs de leur détention, ni d’éventuelles charges retenues contre elles, et sont soumises en permanence à un harcèlement destiné à leur faire signer une demande de rapatriement.

Article original: https://www.amnesty.be/veux-agir/agir-ligne/ecrire-lettres/article/refugiees-demandeuses-asile-liberees