" De Blinden " : un oratorio d'après " Les Aveugles " de Maeterlinck, signé Kuiken/De Pauw. Une …

… et le malheur des réfugiés. Les amateurs de Maeterlinck sortiront un peu frustrés, les fans de Josse De Pauw et de l'esthétique LOD seront comblés.