Huy: Ecolo plaide pour une "Sister House"

Le bourgmestre a répondu que la Ville aide déjà financièrement l'ASBL Dora Dores, laquelle s'occupe de la question des "réfugiés" au sens large.