Bonne nouvelle pour Hasan et sa famille: ils peuvent rester temporairement à Polleur

Tailleur de formation, ce réfugié syrien avait décidé de confectionner avec ses proches des centaines de masques au mois d'avril dernier au début de la …