Migration: «Pour sauver la démocratie libérale, il faut renoncer à un humanitarisme total»

Lorsque la crise migratoire a explosé en 2015, Viktor Orban qui tenait un discours prônant la protection des frontières plutôt que l'accueil des réfugiés …