Concerts pour les droits humains et échanges sur l'économie solidaire

Dans le cadre des actions annuelles de solidarité internationale de la

commune d’Anderlecht, le groupe d’Amnesty d’Anderlecht organise une soirée musicale en rapport avec les droits humains.

En collaboration avec l’asbl CollectActif, des échanges et une information sur l’économie solidaire seront proposés en première partie de soirée.

Venez nombreux !

SOIRÉE THÉMATIQUE

PREMIÈRE PARTIEÀ la découverte de l’économie solidaire

L’économie solidaire, et expériences pratiques avec Pierre Galand, Économiste, fondateur et secrétaire général d’Oxfam Solidarité (1967-1996), sénateur (2003-2007), Professeur d’économie du développement à l’ULB (2001-2005), Président du Centre d’action laïque (2007-2014 ), initiateur et animateur du Tribunal Russell sur la Palestine (2010-2014), Président de la Fédération humaniste européenne (2012- …)

L’économie circulaire avec Amandine Sellier, architecte de formation, lauréate du prix BATEX pour sa propre maison en termes de construction durable en milieu urbain ; travaille avec Bruxelles Environnement dans les Alliances Emploi-Environnement puis dans la coordination du Programme Régional en économie circulaire, actuellement adjointe à l’échevin de la rénovation urbaine et de la participation citoyenne.

La lutte pour une vraie justice fiscale avec Antonio Gambini, juriste de formation, travaille depuis 2010 en tant que chargé de recherche et plaidoyer sur la justice fiscale internationale au CNCD-11.11.11. Il a écrit plusieurs articles et études sur ce thème et plus largement sur des questions de justice financière internationale.

Solidarité et économie mondialisée : une compétition ? avec Georges Debouverie, ingénieur commercial (ingénieur de gestion) ULB (Solvay), analyste financier à la banque Lambert puis conseiller aux études économiques de la CGER. Il enseigne l’économie à l’École ouvrière supérieure, il donne le cours de Finance et Banque à l’institut Lucien Cooremans, il tient la rubrique socio-économique dans divers organes de presse (Notre temps, Le Ligueur, Dimanche matin) , il devient chef de cabinet aux travaux publics, à la Communauté française, au Budget. Il a été membre du Conseil supérieur des finances de l’origine à 1994. Il promet un ouvrage décoiffant sur l’économie et ses mystères.

DEUXIÈME PARTIE – Musique classique et jazz autour des droits humains

Avec Laurence Mekhitarian, pianiste belge d’origine suisse et arménienne, lauréate du Concours Belfius et de la Fondation Horlait-Dapsens, professeur de piano à l’Académie de Woluwe-Saint-Lambert. Elle a aussi donné des cours et des concerts dans le cadre des Conservatoires Edward Saïd dans différentes villes de Cisjordanie et à Gaza, introduisant une approche contemporaine en

collaborant avec plusieurs compositeurs (J.L.Fafchamps, C.Ledoux,

J.M.Rens, …). Elle s’est rendue récemment en Arménie pour s’y produire

dans le cadre du festival Crossroads organisé par l’association de jeunes

compositeurs Quartertone, avec un répertoire contemporain d’œuvres de

compositeurs belges et arméniens.

Avec Lucy Grauman, chanteuse (alto) et professeur de chant, se produit dans le domaine de la musique contemporaine (Schoenberg, Stravinsky, Boulez, John

Cage) et des créations expérimentales, tout en gardant la pratique du chant classique. En 2013 et en 2014, elle s’est rendue à Gaza pour enseigner dans le cadre d’un projet de Music Fund au sein des écoles de l’UNWRA (écoles pour les

réfugiés). Elle anime et dirige plusieurs ensembles vocaux et chorales. Par exemple Voix de Voyageurs, commencé en 2009 avec des chanteurs

demandeurs d’asile qui enseignent les chants de leurs origines.

Avec Célestin Massot, trompettiste, pianiste et percussionniste. Il explore

plusieurs styles de musique auprès de professeurs comme Laurence Mekhitarian, Osvaldo Hernandez ou Joao Lobo. Il entre au conservatoire de Liège en percussion classique et aborde surtout la pratique du

répertoire contemporain. Il participe à des projets artistiques pluridisciplinaires divers, notamment avec des Circassiens ou des danseurs de rue, et depuis un an et demi à la pièce de théâtre « l’attentat » comme batteur. Impliqué dans la pratique du piano jazz et de l’improvisation, il se perfectionne auprès de Nathalie Loriers.

RENDEZ-VOUS LE SAMEDI 7 MARS 2020 à 19 h 00

@ B’izou

13, rue de la Promenade

1070 Anderlecht

Infos : Béatrice Verlinden – respgr14@amnestyinternational.be

Article original: https://www.amnesty.be/agenda/article/concerts-droits-humains-echanges-economie-solidaire