Après Hong Kong, Taïwan craint d'être la prochaine cible de Pékin

… la force si besoin, de l'île où s'étaient réfugiés les nationalistes chinois après leur défaite face aux communistes, à la fin de la guerre civile de 1949.