En Birmanie les Rohingyas craignent la propagation du coronavirus dans les camps

Quelque 750.000 Rohingyas s'étaient réfugiés en 2017 au Bangladesh, fuyant la répression militaire – que l'ONU a qualifié de "génocide" – dans l'Etat …